Donc, maintenant que vous avez décidé de réaliser une augmentation mammaire, que vous avez vu votre chirurgien et réservé la date du grand jour, que reste-t-il ? Et bien tout d’abord, félicitations ! Puis... parlons un peu de la pré-habilitation ! Les études montrent qu’améliorer son alimentation, réaliser une activité physique et introduire un programme pré-opératoire avant votre intervention permet de mieux préparer votre corps et ainsi d’améliorer les résultats chirurgicaux. Elles ont également montré que le corps cicatrise plus rapidement permettant ainsi un rétablissement plus rapide. Nous avons discuté avec des professionnels de la santé qui conseillent de suivre ces 7 étapes afin de vous aider à mieux vous préparer au grand jour: 

 

L’alimentation avant tout

Lorsque vous programmez votre intervention, votre apport nutritionnel est souvent la dernière chose à laquelle vous pensez. Néanmoins, les études ont montré qu’une alimentation pré-opératoire est la clé afin de préparer votre corps à une intervention chirurgicale. Avoir une alimentation saine riche en antioxydants, vitamines et protéines vous permettra non seulement d’avoir les nutriments essentiels afin d’améliorer votre système immunitaire et de vous aider à combattre les infections mais également d’accélérer le processus de cicatrisation, en maximisant vos chances d’un rétablissement rapide et sans problèmes.

 

S’hydrater, bien s’hydrater!

Nous savons tous que les deux tiers du corps humain sont composés d'eau et que l’eau est la clé de la conservation et du bon fonctionnement des cellules. Mais encore plus lors d’une intervention chirurgicale. La déshydratation peut diminuer la rapidité de cicatrisation des plaies et ainsi prolonger le processus de rétablissement. Par conséquent, une consommation régulière d’H2O maximisera vos performances physiques mais vous permettre également d’améliorer la cicatrisation des plaies et donc un rétablissement plus rapide. Cependant, souvenez-vous que vous devrez arrêter de boire de l’eau 2 heures avant votre opération. En restant bien hydratée les jours précédant votre opération peut vous aider à maintenir le bon fonctionnement de votre corps pendant l’opération et à améliorer le processus de rétablissement.

 

Soyez active!

Subir une stimulation chirurgicale demande beaucoup d’efforts physiques. Par conséquent, augmenter son activité physique durant les semaines précédant votre opération peut vous aider à préparer votre corps à  l'intervention chirurgicale. Vous n’êtes pas une grande athlète ? Pas de problème! Évitez de prendre l’ascenseur et préférez les escaliers ou exercez une activité à faible impact comme le yoga qui peut vous aider à renforcer votre corps pour supporter l’opération. 

 

Chassez les mauvaises habitudes!

Nous savons que ce n’est pas si facile, sinon, cela ne s’appellerait pas « mauvaises habitudes », non ? Si vous fumez, vous devriez diminuer l’intensité au moins 4 semaines avant l’opération et cesser totalement au minimum 48 h avant l’opération. Fumer peut provoquer une mauvaise cicatrisation des plaies due à la réduction de la circulation du sang et peut également nuire à votre respiration pendant l'intervention et/ou causer des complications après l’intervention, ce que nous souhaitons éviter. 

 

Qu’en est-il de la cigarette électronique? Si vous avez remplacé votre cigarette classique par une cigarette électronique, malheureusement, il sera toujours conseillé d’arrêter de fumer avant votre opération. Les études ont montré que même si la cigarette électronique a diminué les risques pour notre santé comparé à une cigarette classique, la nicotine et autres produits chimiques présents dans la cigarette électronique a toujours des conséquences sur la pression artérielle, le rythme cardiaque et sur comment réagit le corps à l’anesthésie. 

 

Pensez à dormir comme un bébé

La plupart des adultes ont besoin de 7 à 8 heures de sommeil par nuit pour rester en forme mentalement et physiquement. Le sommeil joue un rôle vital afin d’améliorer les fonctions de votre cerveau, aide à un rétablissement plus rapide des muscles et aide le système immunitaire à lutter contre les infections permettant ainsi un rétablissement plus rapide. Mais ce n’est pas tout ! Lorsque l’on manque de sommeil on a tendance à se faire du souci ce qui pourrait engendrer des inquiétudes juste avant votre opération! Allez hop! Au lit! 

 

Évitez l’alcool durant les 24 heures précédant l’opération

Nous sommes nombreux à nous détendre en buvant un verre de vin surtout après une journée mouvementée. Malheureusement, s’il y a un jour où il est conseillé d’arrêter de boire, c’est bien juste avant de passer sous le bistouri car mélanger alcool, chirurgie et anesthésie générale, c’est un cocktail que vous ne voudriez pas essayer. Pourquoi? Et bien pour de nombreuses raisons: l’alcool augmente les risques de saignement important, ralentit votre métabolisme affectant ainsi la rapidité d’effet de l’anesthésie et provoque une mauvaise cicatrisation des plaies et un processus de rétablissement plus lent. C’est pourquoi il est conseillé d’éviter de boire de l’alcool au moins pendant les 24-48 heures précédant l’opération. Cependant, pour des résultats optimums, faites une détox au moins une semaine avant votre opération. 

 

Méditation et pleine conscience: le pouvoir de l’esprit!

Les études ont montré que la méditation peut améliorer les aptitudes du corps afin de gérer les effets physiques et mentaux de l’opération. Lors d’une étude, des chercheurs ont remarqué que la méditation peut changer la perception du stimuli chirurgical du corps, en réduisant la réponse inflammatoire et la douleur post-opératoire - pour une meilleure cicatrisation et un prompt rétablissement. Mais ce n’est pas tout. Même si la chirurgie du sein peut susciter beaucoup d’enthousiasme, le parcours vers l’inconnu d’une opération peut être un moment assez angoissant. Il a été prouvé que la méditation aide à réduire et à mieux gérer l’anxiété avant une opération. Pratiquer quelques minutes chaque jour peut vous aider à retrouver la sérénité et à contrôler votre nervosité.

 

 

Et voilà ! Vous vous sentez prête ? Rappelez-vous, ces conseils sont à titre informatif seulement et ne remplacent en aucun cas une consultation auprès d’un médecin. Pour plus d’informations sur comment préparer votre corps après une opération, lisez notre article Conseils post-op.

 

 

 

*Les informations fournies sont uniquement données à titre informatif et éducatif seulement. Le contenu présenté ici n’est pas destiné à remplacer un avis médical ou une consultation auprès d’un médecin. Les implants Motiva Implants® ne sont pas encore commercialisés aux USA et font actuellement l’objet d’une étude clinique conformément aux réglementations de la dispense de dispositif d'investigation (IDE) du Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA).

Tags
Share this entry

Share on social media

You might also like