Welcome to Motiva®

We want to give you the best experience. Select if you are a patient or a surgeon

Celebrate your confidence, embrace your beauty

Take your practice to the next level

l’augmentation mammaire : Décisions d’incisions et cicatrisation

L’une des questions les plus fréquentes des femmes envisageant une augmentation mammaire concerne l’incision et les cicatrices. Nous savons tous que pour insérer un implant mammaire, votre chirurgien doit pratiquer une incision. Cette partie de l’intervention va essentiellement guérir et laisser une cicatrice plus ou moins prononcée, cela peut varier en fonction de la taille et du type d’implant que vous choisissez, de votre anatomie individuelle et de votre mode de vie. En fin de compte, l’emplacement de l’incision dépend de vous et de ce qui convient à votre chirurgien. Pour vous donner une idée générale des possibilités qui s’offrent à vous, nous allons examiner ici quelques-uns des points d’incision les plus courants des implants et la façon dont vous pouvez réduire au minimum votre cicatrice post-chirurgicale !

1. Le pli sous mammaire

Tout d’abord, le site d’incision le plus couramment utilisé dans la chirurgie d’augmentation mammaire est le PLI sous mammaire ou le pli du sein. Cette incision est placée au bas de votre sein, dans le pli où votre sein rejoint la poitrine. Cette incision présente de multiples avantages dans la mesure elle permet à votre chirurgien de visualiser clairement votre poche, ce qui minimise les complications chirurgicales, et elle évite le contact avec les canaux lactifères qui favorise la contamination bactérienne.

2. La périaréolaire (incision du mamelon)

Communément appelée INCISION DU MAMELON, cette incision est en fait pratiquée autour du bord de l’aréole (peau foncée autour du mamelon) et non du mamelon. Certains chirurgiens préfèrent ne pas utiliser ce site en raison des préoccupations liées à la proximité du site d’incision et des canaux lactifères, qui peuvent entraîner une contamination bactérienne. La visibilité de la cicatrice avec cette incision peut varier d’une patient à l’autre.

3. L’incision transaxillaire (incision de l’aisselle)

Associée à un risque accru d’infection dû à la contamination bactérienne de l’aisselle, l’incision TRANSAXILLAIRE est souvent utilisée chez les femmes qui souhaitent éviter une cicatrice dans la zone du sein. L’incision est pratiquée dans un pli naturel de l’aisselle, et l’implant est ensuite inséré dans un tunnel jusqu’au sein. Certains chirurgiens préfèrent ne pas utiliser cet emplacement en raison de la distance entre le site d’incision et le sein. Il y a également des inquiétudes quant à la proximité du site d’incision et des glandes sudoripares de l’aisselle, qui peuvent potentiellement provoquer une contamination bactérienne.

4. L’incision transombilicale (incision du nombril)

L’incision trans-ombilicale, souvent appelée TUBA, consiste à pratiquer une petite incision dans le nombril pour insérer l’implant. À l’aide d’une caméra médicale appelée endoscope, le chirurgien crée un tunnel entre le nombril et le sein pour créer une poche dans le sein. Une fois la poche créée, un implant salin dégonflé est inséré par le nombril et introduit dans le sein par un tunnel. Une fois en place, l’implant est ensuite gonflé avec du sérum physiologique jusqu’à la taille souhaitée. Ce site d’incision est moins couramment utilisé en raison de la difficulté de la technique d’insertion et du fait que seuls des implants salins peuvent être utilisés.

Cicatrice de l’incision : Quelle cicatrice ?

D’accord, donc nous avons cloué les incisions de l’implant. Mais qu’en est-il de la cicatrice ? Le plus souvent, les chirurgiens pratiquent une incision de 4 à 6 cm de long, parfois jusqu’à 8 cm. Cela permet de laisser suffisamment de place pour l’insertion de l’implant mammaire. Grâce à notre chirurgie exclusive Motiva MINIMALSCAR®, vous avez désormais la possibilité de pratiquer une petite incision. Mesdames, dans certains cas, l’incision peut atteindre 2,5 cm, soit la taille d’un petit trombone. Comment, que demandez-vous ? En utilisant nos implants ERGONOMIX® qui sont exceptionnels et extrêmement dynamiques, ainsi que les outils spécialisés Motiva®, les chirurgiens peuvent faire glisser les implants à travers les petites cavités de l’œil.

Mais ce n’est pas tout, en plus d’une cicatrice mineure, vous récolterez également les avantages suivants :

  • Réduit l’exposition aux bactéries
  • Incisions mineures = cicatrices mineures. Cela permet aux femmes de bénéficier d’une augmentation mammaire plus naturelle et plus subtile.

Pour plus d’informations sur Motiva ® conçus exclusivement pour les chirurgies, CLIQUEZ ICI.

*The content provided herein is for informational and educational purposes only, and is not intended as medical advice or as substitute for a consultation with a physician. Motiva Implants® are not yet commercially available in US and are undergoing clinical investigation pursuant to US Food and Drug Administration (FDA) regulations for investigational medical devices.

404

Aucun résultat n’a été trouvé

La page que vous avez demandée n’a pas pu être trouvée. Utilisez le bouton ci-dessous ou la navigation pour vous remettre en piste.